Bataville

Angelika Perhoc

Série

Sujets

  • Travail et Production
  • Architecture et Urbanisme


Tags

  • Acceptations 2020
  • Captures depuis 2010
  • Monochrome
  • Travail libre


Statement

Bataville est un petit village près de Sarrebourg, entouré de forêt et d'un lac. Il se compose d'une part d'une ancienne fabrique de chaussures du tchèque Tomas Bata (1876-1932) et d'autre part d'un quartier de logements ouvriers situé en face de celle-ci et comprenant des magasins, une église, des écoles et des installations sportives. (Ce concept de combiner travail et habitat a été mis en œuvre par Tomas Bata puis ses descendants environ 80 fois dans le monde).

L'usine a été construite dans les années 1930, a employé plus de 2 000 personnes à ses heures de gloire et a été fermée en 2001. Les bâtiments industriels sont alors restés vides pendant plusieurs années. Mais entre-temps, plusieurs petites entreprises s'y sont installées, dont deux entreprises de chaussures. Par ailleurs, Ghislain Gad, qui s'intéresse à l'architecture et à l'art, a fondé en 2010 l'association « La Chaussure Bataville », dont le but est de préserver le complexe. Certains des locaux ont depuis lors été rénovés pour les mettre à la disposition de projets culturels.

Les logements - à peine perturbés par le passage des voitures - donnent une impression soignée et contemplative. Il est évident qu'une grande importance est accordée au maintien du caractère original des appartements, en partie très petits, en empêchant leur destruction par diverses extensions ou transformations.

 

Date de création de la série: 2018